L’évasion miam à 30 minutes de Paris

 » Aller bruncher en banlieue avec ta famille ?  » dit la fille du 17 à l’amoureux qui lui propose.  » Top » répond-elle sceptique…

Hé bien c’était bien bête de jouer la parisienne qui ne veut pas dépasser le périphérique.
L’œil hagard et la frange fouillie du dimanche matin sont donc allés à Marly-le-Roi à environ 30 minutes des portes de Paris (transilien St-Lazare ou La Défense => St-Nom La Bretèche : descendre à Marly-le-Roi). Alors déjà, on se croirait en pleine campagne dans un vieux village romantique avec le beau parc de Marly (ancienne extension du château de Versailles pour les chambres d’amis ;)), le château de Monte-Cristo (mon livre préféré by the way) où a vécu Alexandre Dumas à deux pas.

L’auberge du Vieux Marly est un coin de paradis, auberge familiale tenue de mères en filles depuis plusieurs générations. Sous les arbres, une belle maison de maître rose aux volets bleus. Un charme désuet qui cache une salle chaleureuse organisée autour d’une belle cheminée, décorée comme on rêverait de décorer sa maison de famille fictive. Ambiance cosy, conviviale, anciens portraits, gravures fleuries, charmant sans être faux ou too much ou chic, style qui n’aurait pas sa place ici.

Question miam : le brunch est parfait. On en a assez des brunchs qui sont en réalité un déjeuner avec un croissant/café en entrée. Ici, c’est le menu idéal et pourtant je suis très difficile en brunch.
Pour un prix raisonnable (24 euros), on déguste viennoiseries savoureuses et tartines avec le Nutella, miel, confitures et beurre salé qui vont bien, yaourt et granola maisons, suivi d’un œuf cocotte avec au choix saumon, jambon, comté et pomme de terre au four. Pour finir pancakes ou gâteaux divers (notamment sans gluten), accompagnés bien sûr de boissons chaudes à volonté et d’un jus de fruit frais. Parfait on a dit.

21843996_10159342000860173_1163703234_o

On y traîne, on y rigole, on papote sans entendre les conversations des voisins, avec la vue sur la verdure.

Un moment hors du temps.
Quand est-ce que l’on retourne bruncher après le périphérique ?
#jesuisparisienneetonmejuge

Une réflexion sur “L’évasion miam à 30 minutes de Paris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s