Les achats compulsifs au Japon ? Je vois pas de quoi on parle

Je précise avant la lecture de la suite que depuis j’ai beaucoup changé !! Je ne suis pas encore 100% dans le minimalisme (oui quand on est à 20% on peut déjà dire que l’on est pas ENCORE à 100%) mais j’y travaille.

Donc partir au Japon ? Conseil N°1 : une valise quasi vide, ba voilà, c’est presque du minimalisme (juste à l’aller…).

Pourquoi ? Seule réponse pragmatique possible : PARCE QUE.

2 jours au Japon : On tombe dedans. Dans quoi ? Dans ta plus forte conso de matière plastique de tous les temps (oui je le regrette, promis je recycle, je ne mange de la viande qu’une fois par semaine et je suis à 2 doigts de passer au compost) #nemejugezpas
Difficile donc de ne pas tomber dedans avec toutes les sollicitations qui t’entourent, de ne pas se dire que : clairement un porte monnaie avec un chat enroulé dans un sushi, une mini enceinte de 5cm rose fluo qui ne produit quasi aucun son, un enrouleur d’écouteurs d’iPhone en forme de poulpe, et j’en passe… seront plus qu’indiiiiiispensables de retour à Paris. Je n’imagine plus ma vie sans !! Comment j’ai fait sans dans ma vie, avant !!!??!?

Je m’étais juré en venant de ne pas acheter de kimonos. « Qu’est ce que je vais en faire ? en plus c’est pas top…Genre le vieux cliché de touristes.. » (Sous entendu, comme tout le monde veut le croire, je ne suis pas touriste puisque malgré le fait que je ne maitrise pas la langue, je maitrise le spirit, ba voyons).
Et puis pareil pour Hello Kitty, « C’est ridicule, je comprends pas cette folie qu’ont les gens, sérieux je m’imagine tellement pas avec des gadgets Hello Kitty, déso mais qui fait ça quoi ?! J’aurais l’air d’une ado attardée… au secours! »

Bon et bien voilà.. J’ai sombré… Côté obscur direct… Donc moi, hein, fidèle à mes convictions, au jour 2, j’avais des lunettes de soleil Hello Kitty ! Et puis maintenant j’ai le porte-clé, le miroir, le petit truc je ne sais pas ce que c’est mais c’est siiiii mignon avec Hello Kittyyyyyy dessus ! Troooop kawaiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Je m’autofatigue !

IMG_7608

Après cette photo, vous vous dites : Problème mental ? Je vois pas pourquoi…

Je préviens quand même : au retour, risque d’incompréhension des proches. Quand tu débarques les cheveux roses avec tes écouteurs poulpes, tes lunettes Hello Kitty et la panoplie totale, certains vont rire. Et moi super premier degré genre je suis japonaise dans le fond de mon âme = Incompréhension (Pensée émue à Sooshanna dans la série Girls). Heureusement, mes nièces de 4 et 8 ans sont d’un soutien sans faille (elles !).

Pendant 4 ans, j’ai dit : Des baskets à talons ? Jamais !
Jour 4 au Japon : 4 magasins pour trouver la parfaite paire. Difficulté supplémentaire : certains magasins vendent les chaussures uniquement en tailles S, M ou L…

Le dernier jour => évidence de l’achat du kimono, comme tout japonais qui se respecte.

Au retour, je fais évidemment un apéro d’amis à la maison pour les soûler avec mes photos et leur offrir des gadgets Hello Kitty.
Question rhétorique posée à moi-même dans ma tête : je vais quand même pas mettre mon kimono pour l’apéro ?!?!
Oh et puis après tout…

2 réflexions sur “Les achats compulsifs au Japon ? Je vois pas de quoi on parle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s